signez la pétition de la fondation des femmes
05/04/2022

Pour un Plan d’Urgence pour l’Egalité !

partager icon icon icon icon
Le 5 février, la Fondation des Femmes et des dizaines d'associations féministes lançaient une mobilisation réclamant un Plan d'Urgence pour l'Egalité composé de 10 mesures clés à destination des décideur.se.s de demain !

il est urgent d'agir

Le 5 février, la Fondation des Femmes, entourée de plus de 50 associations féministes, lançait une pétition réclamant un Plan d’Urgence pour l’Egalité ! 

L’objectif : que les 10 mesures du Plan d’Urgence soient mises en œuvre dans les 100 premiers jours du prochain quinquennat présidentiel. 

10 MESURES

  1. Investir 1 milliard d’euros par an pour mettre fin aux violences conjugales. En formant les professionnels pouvant être en contact avec des femmes victimes de violences, en triplant les places d’hébergement spécialisé et en augmentant le financement des associations.

 

  1. Créer une coordination nationale de la lutte contre les violences faites aux femmes sous l’égide du président ou de la présidente de la République. La protection des femmes doit être au cœur de toutes les politiques publiques grâce à un organe chargé de l’étude, du suivi et de l’évaluation transparente des politiques publiques au plus haut niveau de l’État.

 

  1. Mettre en place des tribunaux et des brigades spécialisés, formés à la lutte contre les violences faites aux femmes et volontaires, sur le modèle espagnol.

 

  1. Constitutionnaliser le droit à l’IVG et rendre effectif l’accès à ce droit pour toutes les femmes sur le territoire français. Supprimer la double clause de conscience des praticiens, et revaloriser cet acte médical pour un droit effectif au choix.

 

  1. Garantir l’éducation de chaque enfant à l’égalité, à la sexualité et à la vie affective. Lutter contre l’industrie pornographique et sanctionner le non-respect de l’interdiction d’accès aux mineurs.

 

  1. Garantir l’accès de chaque citoyenne à des services de santé de qualité et bienveillants à moins de trente minutes de chez elle ; améliorer la prise en compte des pathologies des femmes.

 

  1. Lancer un Grenelle de l’égalité salariale pour revaloriser les métiers féminisés et garantir la présence des femmes dans les secteurs d’avenir, tout en luttant contre le temps partiel contraint et les discriminations en entreprise.

 

  1. Adopter une loi pour l’émancipation économique des femmes qui abroge les mécanismes juridiques accroissant leur précarité, et qui égalise par le haut les traitements des femmes en couple, quel que soit le régime de vie commune.

 

  1. Allonger le congé obligatoire du second parent (congé paternité), revaloriser le congé maternité sans perte de salaire et instaurer un congé parental attractif pour les deux parents.

 

  1. Adopter une réelle diplomatie féministe en augmentant les financements internationaux pour les droits des femmes et en poussant l’adoption de la clause de la législation la plus favorisée en Europe. »

 

Pour en savoir plus

"Nous, associations de défense des droits des femmes, appelons les candidats à l'élection présidentielle à un sursaut. Nous n'attendons plus des discours, mais de vrais engagements et des actes forts à même d'envoyer enfin les inégalités dans les oubliettes de l'Histoire."

Relayée dans le Journal du Dimanche via une tribune signée également par le Planning Familial, la Fédération Nationale Solidarité Femmes, Force Femmes et la Fédération Nationale des CIDFF, la Fondation des Femmes appelle les Français.es à signer cette pétition afin d’interpeller les décideur.se.s de demain !

Lire la tribune

Capture d’écran 2022-04-15 à 16.42.33

Mise à jour du 5 avril 2022
A ce jour, plusieurs candidat.e.s se sont engagé.e.s à intégrer le Plan d’Urgence pour l’Egalité dans leur programme électoral : Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Anne Hidalgo et Fabien Roussel.

La mobilisation continuera lors des élections législatives afin que les représentant.e.s à l’Assemblée Nationale puissent y porter ces revendications une fois élu.e.s. 

Face aux 113 féminicides perpétrés en 2021 et aux inégalités persistantes, il est urgent d’agir. Signez la pétition.