_MG_3478 (1)
08/06/2021

Promesses tenues : le premier quinquennat de la Fondation des Femmes !

partager icon icon icon icon
Pour ses 5 ans, la Fondation des Femmes publie un rapport d’impact qui dresse le bilan de son action ! Celui-ci montre qu’il n’existe pas de fatalité, mais plutôt des moyens à rassembler pour mettre un terme aux inégalités et violences contre les femmes.

5 ans : 1er bilan !

La Fondation des Femmes publie, à l’occasion de ses 5 ans, un rapport d’impact afin d’analyser comment son action a permis de contribuer à améliorer la lutte contre les violences faites aux femmes et l’égalité femmes-hommes en France. Ce document est un plaidoyer pour l’action : il montre qu’il n’existe pas de fatalité, mais plutôt des volontés à faire naître et des moyens à rassembler pour mettre un terme aux inégalités et violences contre les femmes. La dynamique enclenchée doit trouver un relais plus fort encore au sein de la population et des pouvoirs publics, seuls à même de transformer réellement et sur la durée les conditions de vie des femmes en France.

Couv rapport (1)

Depuis sa création en 2016, la Fondation des Femmes dans l’éco-système féministe a contribué a faire progresser ces sujets, même si l’actualité nous rappelle que le chemin à parcourir est encore long :

  • La question des moyens dédiés aux droits des femmes devient un sujet d’attention et le budget du Ministère dédié aux droits des femmes est en hausse ;
  • Les violences faites aux femmes mobilisent la société et ont fait l’objet de plus d’attention de la part des pouvoirs publics, avec pour résultats une baisse des féminicides en 2020 et une augmentation de 20 % des plaintes pour violences sexuelles ;
  • La solidarité se renforce envers les femmes les plus vulnérables et 770 000 kits de première nécessité ont été collectés par les bénévoles de la Fondation et distribués ;
  • La conscience des inégalités entre femmes et hommes a augmenté de 32 % en 3 ans.

Après #MeToo, le Grenelle des violences conjugales, et alors que la crise sanitaire et socio-économique frappe de plein fouet les femmes les plus vulnérables et rappelle que les inégalités entre les hommes et les femmes sont encore trop prégnantes, la Fondation des Femmes poursuit son engagement et dévoile sa stratégie 2021-2023 autour de six programmes structurés pour :

  1. Promouvoir et défendre les DROITS des femmes, avec le programme “Force juridique” composé d’avocates bénévoles qui permettent l’accès à la justice des femmes victimes de violence et de discrimination ;
  2. Atteindre l’ÉGALITÉ entre les femmes et les hommes, dans les faits, par la création d’un environnement sensible à l’égalité, à la lutte contre les stéréotypes, et à la promotion d’une société respectueuse des droits, de la sécurité et de la dignité de toutes les femmes avec les Programmes “Stand up” et “Audacieuses”.
  3. Soutenir les projets les plus impactants pour AUTONOMISER toutes les femmes, donner le pouvoir d’agir, notamment aux plus vulnérables et précaires, particulièrement touchées par le contexte post-crise sanitaire, avec les programmes “Abri d’Urgence”, “Sororité” et “Pépites”;

Ce rapport constitue une nouvelle preuve que l’égalité entre les femmes et les hommes n’est pas qu’une utopie et nécessite la pleine mobilisation de toutes et tous.

anne-cecile-mailfert
image
A cœur pur, rien d’impossible. 5 ans après le lancement de la Fondation des Femmes, je me rends compte du chemin parcouru. Nos résultats ont dépassé nos attentes. Pour résumer en deux mots : bravo et merci. L’impact de la Fondation des Femmes sur la société française, c'est le nôtre, c’est le vôtre. Le combat continue, nourri d’un espoir : l’égalité est possible. Merci de croire en nous, en la Fondation des Femmes. Merci de nous avoir donné les moyens d’agir et de continuer à le faire.
Anne Cécile Mailfert
Présidente de la Fondation des Femmes