05/10/2021

Agir contre les violences

partager icon icon icon icon

Grâce à vos dons, la Fondation des Femmes agit depuis plus de 5 ans pour lutter contre les violences faites aux femmes et aider celles qui en sont victimes.

Découvrez les projets financés grâce à vos dons

Ouverture d’un tchat dédié aux jeunes vivant et ayant vécu des violences ouvert en Outre-Mer

Agir contre les violences - EAT

En Avant Toutes est une association qui agit pour mettre fin aux violences, principalement à l’égard des jeunes, notamment grâce au tchat anonyme et gratuit commentonsaime.fr.

Grâce à votre soutien, cette association va pouvoir développer son tchat en Outre-Mer, permettant de répondre à davantage de personnes victimes de violences.

Renforcement des outils d’accompagnement des femmes en situation de handicap et vivant des violences

Agir contre les violences - FDFA

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) est une association spécialisée dans la lutte contre les violences faites aux femmes en situation de handicap.

Grâce à votre soutien, cette association a pu renforcer sa ligne d’écoute spécialisée (01 40 47 06 06) et ouvrir un accueil e-mail (ecoute@fdfa.fr) pour les femmes avec une déficience auditive.

Chaque année, en moyenne, 219 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint. Celles-ci prennent de nombreuses formes : physiques, sexuelles, psychologiques, économiques… On dénombre ainsi depuis 5 ans environ 130 meurtres de femmes par leur conjoint ou ex-conjoint par an. Parce que ces meurtres sont motivés par le fait de penser qu’une femme ne peut s’échapper du contrôle d’un homme, qu’elle doit lui appartenir, on les appelle aussi “féminicide” ce qui permet de rendre visible le sexisme qui en est la base.

Ces violences se retrouvent au-delà du cadre du couple ; 94 000 femmes majeures sont victimes de viols ou de tentatives de viol, ce qui signifie qu’il y en aurait plus d’un toutes les cinq minutes.

Pour continuer à faire reculer les violences partout en France, nous avons besoin de vous !